• Passées les terres brûlées

    foretfeu.jpg

    Au bord du monde dévasté, dans ses franges effarantes oubliées            des religions

    par delà les guerres obligées meurtrières

      les terres brûlées de colères immémoriales

    toutes les batailles vaillamment livrées jusqu'en leurs dernières             exigences de chair

     

     

    passés les monstres politiques les mensonges publics en légions médusantes

    l'arrogante coalition des hommes vengeurs aux abois                d'une sauvage domination

    passés les havres trompeurs envasés les mirages ensablés de fausses ardeurs

    dans des volutes d'effroi glacé les pleurs ravalés hurlants                en arabesques ignorées

     

     

    la peur elle-même recueillie précieuse jusqu'en ses plus noires                      dévorations

    toutes les plaies ouvertes à jamais apprivoisées en pierreries scintillantes

    l'histoire écrite de cris déchirant des horizons miraculeux des aubes de diamant

     

    par delà les terres brûlées où s'étendent en secret des mers opalines

    c'est là que je me tiens

     

     

    Hélène Genet

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :